top of page
  • TikTok
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

C'est parti !

Rechercher
  • Guillaume Posé

Les liaisons en français


 

Quelle est la règle des liaisons en français ? Parce qu’il existe 3 types de liaisons : les liaisons obligatoires, les liaisons facultatives et les liaisons interdites ! Mais je vais tout t’expliquer dans cette leçon.



Tout d’abord, on va définir ce qu’est une liaison. C’est l’union de la consonne finale muette d’un mot à la voyelle initiale prononcée dans le mot suivant.


Par exemple, si je prends le mot DES. De manière isolée, je ne prononce pas la lettre S à la fin. On dit [de]. Mais si je mets un mot qui commence par une voyelle ou un H muet juste après, je prononce le S parce que je fais une liaison.

Donc on dit :


des arbres

des hommes


Je fais la liaison entre les deux mots et donc, je prononce le S comme un Z : des [z] arbres, des [z] hommes


Voilà d’autres exemples :


les amis

mon animal

un petit immeuble


Mais c’est parti ! On va commencer à voir les 3 types de liaisons.



1) LES LIAISONS OBLIGATOIRES


On commence par les liaisons obligatoires qui sont les plus importantes pour ne pas parler comme un robot !

La liaison est obligatoire dans les cas suivants :



1.1) Entre un déterminant et un nom.

Un déterminant, c’est un petit mot qui est avant un nom pour le déterminer, mais tu vas comprendre avec les exemples.


des amis

les amoureux

ces images


Remarque bien que le S est prononcé comme un [z]. Voilà d’autres exemples :


vos enfants

trois éléphants

ses histoires

⚠️ Attention, ici le H est muet, donc on fait bien la liaison : ses histoires



1.2) Entre un adjectif et un nom.


de gros oignons

les petits insectes

mes nouveaux élèves

un grand [t] avion


Remarque bien qu’ici, on prononce la lettre D comme un [ t ] :

un grand [t] avion

et pas ❌ un grand avion.



1.3) Entre un pronom personnel sujet et un verbe.


on écoute

nous avons

vous allez

ils aiment



1.4) Entre un pronom complément d’objet et un verbe.


Je vous aime.

Ils les attendront.

Tu en as pris.



1.5) Entre deux pronoms.


Nous en voulons.

Vous y allez quand ?

Allons-nous-en !



1.6) Dans la plupart des mots composés.


États-Unis

porc-épic



1.7) Dans la plupart des locutions

Une locution, c’est un ensemble de mots qui a un sens. C’est un type d’expression.


petit à petit

de temps en temps

de plus en plus

au cas où … OU au cas où 🤔 ?

C’est obligatoire ou facultatif ici ? C’est drôle parce que les Français ne sont pas d’accord sur la prononciation de cette locution : au cas où … OU au cas. Mais tout cela nous conduit justement vers les liaisons facultatives !!!



2) LES LIAISONS FACULTATIVES

Alors, très souvent, les liaisons facultatives ne sont pas prononcées. Bien sûr, tu peux les faire, mais si tu les fais, tu seras dans un registre plus soutenu, plus formel. Ça montrera une diction très soignée. Si tu dois parler devant un public pour un exposé, je te conseille de les faire, mais dans la vie de tous les jours, on ne les fait pas obligatoirement. Quand le discours est plus décontracté, on ne fait pas les liaisons facultatives. Voyons ça ensemble !



2.1) Entre un nom au pluriel et un adjectif ou un complément.


des personnes étranges

OU des personnes étranges


des gens aimables

OU des gens aimables


les règles à adopter

OU les règles à adopter


La liaison est correcte, mais elle est plus formelle.



2.2) La liaison facultative après un verbe, sauf s’il se termine par un S.


Ils veulent manger ici.

OU Ils veulent manger ici.


Ils cuisinaient ensemble.

OU Ils cuisinaient ensemble.

Si tu ne fais pas la liaison, c’est plus décontracté.



2.3) Entre les auxiliaires avoir et être et le participe passé.


Je suis allé au marché.

OU Je suis allé au marché.


Nous avons acheté une maison.

OU Nous avons acheté une maison.


Elles sont allées à la plage.

OU Elles sont allées à la plage.



2.4) La liaison facultative entre le verbe être et un attribut du sujet

Un attribut du sujet sert à identifier le sujet ou à préciser une chose sur le sujet. En fait, on donne un attribut au sujet, tout simplement ! Par exemple :


C’est un garçon.

OU C’est un garçon.


Cette fête est incroyable !

OU Cette fête est incroyable !


Les élèves sont attentifs.

OU Les élèves sont attentifs.



2.5) La liaison facultative entre le verbe conjugué et le verbe à l’infinitif


Paul voudrait être plus musclé.

OU Paul voudrait être plus musclé.



2.6) La liaison facultative entre un adverbe court et le mot qu’il modifie


Tu es trop impatient.

OU Tu es trop impatient.


Son texte est mieux élaboré.

OU Son texte est mieux élaboré.


Pas encore.

OU Pas encore.


⚠️ Attention, il y a quelques exceptions comme l’adverbe TRÈS où on fera la liaison.


C’est très intéressant.



2.7) La liaison facultative entre une préposition courte et le mot suivant


dans un mois

OU dans un mois


Après avoir lu ce livre, j’ai travaillé.

OU Après avoir lu ce livre, j’ai travaillé.


Pour résumer, les liaisons facultatives sont faites dans un registre un peu plus formel. Si tu veux parler de manière plus décontractée, ne les fais pas. Ce n’est pas une erreur ! 😉


Et maintenant…



3) LES LIAISONS INTERDITES


Oui ! Il y a des liaisons qui sont complètement interdites et que tu ne dois pas du tout faire parce que sinon, ce n’est pas juste ! Ce n’est pas correct !



3.1) La liaison interdite entre deux mots séparés par un signe de ponctuation


Les personnes, heureuses, faisaient la fête.


La phrase sans virgule et avec une liaison existe, mais le sens change un petit peu. Mais dans notre exemple, comme on a une virgule elle empêche de faire la liaison. Donc pas de liaison quand on a signe de ponctuation !



3.2) Devant un mot qui commence par un H aspiré

Par exemple, le H du mot "héros" est aspiré, donc :


❌ On ne dit pas : des héros

✅ On dit : des héros


Le H du mot "haricots" est aspiré, donc on ne dit pas :

❌ On ne dit pas : Mange tes haricots verts ! ✅ On dit : Mange tes haricots verts !


Le H aspiré bloque liaison !



3.3) Après un nom au singulier

❌ On ne dit pas : un enfant agréable ✅ On dit : un enfant agréable


❌ On ne dit pas : un cas intéressant ✅ On dit: un cas intéressant



3.4) Entre un sujet qui n’est pas un pronom personnel et un verbe qui vient après


❌ On ne dit pas : Nicolas adore le chocolat. ✅ On dit : Nicolas adore le chocolat. → Nicolas est un prénom et pas un pronom.


❌ On ne dit pas : Ton chat est beau. ✅ On dit : Ton chat est beau. → Le mot chat est un nom et pas un pronom personnel sujet.



3.5) Après la conjonction "ET"


❌ On ne dit pas : un oiseau et un chien ✅ On dit : un oiseau et un chien



3.6) Généralement, après le ‑s du verbe à la deuxième personne du singulier à l'indicatif présent, au subjonctif présent ou à l'impératif présent


❌ On ne dit pas : Tu pars à la plage. ✅ On dit : Tu pars à la plage.


❌ On ne dit pas : Il faut que tu prennes un manteau. ✅ On dit : Il faut que tu prennes un manteau.



3.7) Devant les lettres de l'alphabet :


❌ On ne dit pas : un U et un I ✅ On dit : un U et un I



3.8) Devant les mots d'origine étrangère commençant par y


❌ On ne dit pas : un yaourt ✅ On dit : un yaourt


❌ On ne dit pas : des yachts ✅ On dit : des yachts



3.9) Devant quelques mots commençant par O


❌ On ne dit pas : un oui ✅ On dit : un oui


❌ On ne dit pas : les onze joueurs ✅ On dit : les onze joueurs


❌ On ne dit pas : un onzième trophée ✅ On dit : un onzième trophée


❌ On ne dit pas : des ouistitis ✅ On dit : des ouistitis



3.10) Dans certaines expressions figées comme NEZ À NEZ


❌ On ne dit pas : nez à nez

✅ On dit : nez à nez



Pour finir en beauté, je te donne également la définition d’un enchaînement qui ressemble beaucoup à une liaison.




4) LES ENCHAÎNEMENTS


Les enchaînements unissent la consonne finale prononcée d’un mot à la voyelle initiale prononcée du mot qui suit. Par exemple :


une amie


On prononce le N dans le mot "une" de manière isolée et donc on va juste l’enchaîner avec le mot suivant.

Un autre exemple :


une horloge


Tu vois ? Ça, c’est un enchaînement !


Avec une liaison, c’est différent parce qu’on unit la consonne finale muette d’un mot à la voyelle initiale prononcée dans le mot suivant.


Prenons le mot DES. On ne prononce pas le S du mot DES. Mais on dit : des asperges. On fait la liaison et, dans ce cas, on prononce le S.


Prenons le mot LES. On ne prononce pas le S du mot LES. Mais on dit : les immeubles. On fait la liaison et, dans ce cas, on prononce le S.




🎉🎉🎉Et voilà !!! Maintenant, tu sais comment faire et comment distinguer les liaisons obligatoires, facultatives et interdites ! Oui, je sais qu’il y a beaucoup de situations, mais je te conseille de bien apprendre les liaisons obligatoires et de les faire. Pour le reste, ne t’en fais pas, petit à petit, tu apprendras à faire ou à ne pas faire ces liaisons naturellement.


 

J'espère que tu as bien aimé cette leçon ! 😀


Si tu souhaites soutenir mon travail en faisant un don, tu peux le faire juste ici et je te remercie du fond du cœur :



Si tu veux progresser encore plus et encore plus vite, compte sur moi, je suis professeur de français pour les étrangers depuis 2012 et je donne des cours à des élèves du monde entier.

📩 Inscris-toi à ma newsletter gratuite pour ne rien rater :

N’oublie pas de partager cette leçon avec tous tes amis qui aiment la langue française ou qui veulent visiter la France !


À très bientôt pour d'autres leçons !!!


Guillaume, ton prof de français 😉

Comments


bottom of page