top of page
  • TikTok
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

C'est parti !

Rechercher
  • Guillaume Posé

7 façons d’améliorer ta prononciation en français !


 

Si tu as des difficultés au niveau de la prononciation en français, cette leçon va te permettre de passer au niveau supérieur et de sortir du plateau basique ou intermédiaire. Voilà 7 manières d’améliorer ta prononciation pour que les Français te comprennent à 100% !

C’est parti !




1. Pratique les sons difficiles


C’est très important d’apprendre à prononcer les sons qui sont difficiles et fréquents dans la langue française. Je te donne 4 exemples.



1.1. Le son de la lettre "R" en français [ʁ]

Généralement, c’est un son qui pose beaucoup de problèmes. Si tu n’y arrives pas pour l’instant, ne t’inquiète pas. Ça viendra avec le temps. Pour bien le prononcer, tu dois faire comme un gargarisme.



[ʁ] Voilà ! C’est le son de la lettre "R".


Ensuite, tu dis des mots avec la lettre "R" pour t’entraîner. Par exemple :

réunion [ʁeynjɔ̃]

rendez-vous [ʁɑ̃devu] rire [ʁiʁ] France [fʁɑ̃s] français [fʁɑ̃sɛ]


Tu peux faire ça tous les jours quand tu prends ta douche. 🚿 J’espère que tu prends une douche tous les jours. 😅

Utilise l’eau 💧 pour faire un gargarisme et pour bien comprendre le point de contact.

[ʁ] rrrrrrrrr



1.2. Le son [ɑ̃]

Très souvent, ce son n’existe pas dans les autres langues. Pour bien le prononcer, tu dois penser que tu es un gorille en colère.

Quand il est en colère, le gorille fait [ã] 😲 [ã] 😲 [ã] 😲 ! Comme ça !

Pour faire ce son, tu ne peux pas sourire ! Tu dois être en colère et expulser de l’air.

[ã] 😲



1.3. Le son de la lettre "U" en français [y]

Pour bien prononcer ce son, on va d’abord prononcer un autre son. Fais le son [i] 😁. Maintenant, ferme ta bouche et prononce le même son [y] 😗.

Voilà ! Ça, c’est le son [y] 😗.



1.4. Le son [ə]/[ø]

Ici aussi pour bien prononcer ce son, on va d’abord prononcer un autre son. Fais le son [e] 😀. Maintenant, ferme ta bouche et prononce le même son [ə]/[ø]😯.

Voilà ! Ça, c’est le son [ə]/[ø]😯.


Il y a deux symboles phonétiques, mais si tu ne les comprends pas, ce n’est pas important. Tu dois juste te concentrer sur la fermeture de ta bouche [ə]/[ø]😯.




2. Fais des exercices de discrimination des sons


Ça veut dire que tu vas prendre 2 ou 3 sons que tu confonds et que tu vas essayer de bien comprendre leurs différences. En fait, on a déjà commencé à faire ça juste avant, mais on va aller un peu plus loin. On va voir 4 distinctions importantes :



2.1. Les sons de la lettre E (e é è ê ë)

Premièrement, on va commencer par la lettre "E" qui doit être prononcée différemment en fonction des accents. Généralement ce sera comme ça.


🔹 Quand on a la lettre E sans accent (e), on dit [ə]/[ø]😯

🔹 Quand on a la lettre E avec un accent aigu (é), on dit [e]😁

🔹 Quand on a la lettre E avec un accent grave (è ê ë), un accent circonflexe ou un tréma, on dit [ɛ]😆


Donc, généralement, c’est comme ça :

e [ə]/[ø]😯

é [e]😁

è / ê / ë [ɛ]😆


Il faut surtout faire très attention au son [ə]/[ø] 😯 qui peut changer le sens de la phrase.

Je te donne un exemple :


Je répète. [e]

Je repète. [ə]/[ø]


Si tu dis "Je répète" [e], ça veut dire que tu dis une chose une fois de plus, mais si tu dis "Je repète" [ə]/[ø], ça signifie que tu pètes une fois de plus.

Et le verbe "péter" signifie "évacuer des gaz qui ont une mauvaise odeur".🤢

Donc, pour éviter ce genre de problème, tu peux faire cet exercice de discrimination !


Si tu veux plus de détails sur la lettre "E" et les accents, je te laisse le lien de ma leçon sur ce sujet juste ici :




2.2. Les sons [ã] et [ɛ̃]

Le premier son, c’est celui du gorille [ã]😲 et on peut le représenter de différentes façons : "en", "an", "em" et "am". Rappelle-toi qu’il faut être en colère pour le prononcer [ã] 😲.


Le deuxième son, c’est un grand sourire [ɛ̃] 😆 et on peut le représenter de beaucoup de façons comme "un", "in", "ain" ou "ein" par exemple.


Maintenant, on va faire l’exercice de discrimination. Répète après moi :


[ã] [ɛ̃]

le vent le vin

le banc le bain

le gant le gain

le sang le sein



2.3. Les sons [u] et [y]

Généralement, le son des lettres "O" + "U" est facile pour les non francophones. On dit [u] avec la langue en arrière. Mais le son de la lettre "U" prononcé [y] pose quelques problèmes. Mais c’est très facile ! Il suffit de faire le même son qu’avant, mais il faut mettre la langue en avant.


[u] [y]

le cou le cul la joue le jus la roue la rue tout tu vous vu



2.4. Les sons [s] et [z]

En français, la règle générale est que la lettre "S" se prononce [z] quand elle est située entre deux voyelles. Ça vibre ! Mais dans tous les autres cas, c’est-à-dire au début d’un mot ou entre une consonne et une voyelle, on prononce [s]. Ça ne vibre pas !


[z] [s]

la chaise la chasse

la bise le biscuit




3. Attention à l’accent tonique et aux lettres muettes


Dans les autres langues, l’accent tonique est souvent sur des syllabes différentes. Ça peut être l’avant-dernière ou même celle d’avant. Parfois, c’est même la première syllabe qui est accentuée. Mais en français, c’est très facile ! On force toujours la dernière syllabe et la fin de la phrase. Je te montre des exemples.


Valentin va voyager au Royaume-Uni avec ses amis.

On force la dernière syllabe et on tombe sur la fin de la phrase.


Super simple ! Mais il y a une petite difficulté. Il y a beaucoup de lettres qu’on ne prononce pas à la fin des mots, donc il faut forcer la dernière syllabe, mais on ne doit pas prononcer certaines lettres finales. Voilà des exemples :


Thomas apprend plusieurs langues. Il pleut tout le temps. Julie et Marie achètent des tulipes.


On force la syllabe finale, mais s’il y a des lettres qu’on ne prononce pas à la fin, on force juste avant.


Pour t’aider, voilà les lettres finales qu’on ne prononce pas généralement : s, t, d, x, p, ts, ds, ps, e, es et ent de la troisième personne du pluriel.




4. Écoute la bonne prononciation et imite-la


Écoute la bonne prononciation des mots et essaye d’imiter ce que tu entends. Si tu ne sais pas vraiment comment prononcer un mot, c’est très facile ! Tu peux aller sur larousse.fr et appuyer sur le petit haut-parleur pour écouter la bonne prononciation. Ensuite, tu peux essayer de répéter le mot de la même façon. Tu peux aussi le faire sur google translate si tu veux et si tu comprends les transcriptions phonétiques, je te recommande le site wordreference qui est vraiment excellent.




5. Enregistre-toi


Une chose qui peut vraiment t’aider, c’est d’enregistrer ta voix sur ton portable. C’est marrant parce qu’on ne se rend jamais compte de notre propre voix et de la façon dont on parle. Et quand on s’enregistre, on commence à prendre conscience de sa prononciation, de son accent et des points à améliorer. Par exemple, peut-être que tu remarqueras que tu prononces le "T" à la fin des mots alors qu’il ne faut pas le faire. Peut-être que tu remarqueras que tu ne forces pas assez le "R" et que tu as besoin de prendre plus de douche pour pratiquer le son [ʁ]. Bref, c’est très important pour que tu puisses te corriger.




6. Articule et parle fort


Ce conseil est le plus important. Il faut articuler et parler fort ! Bon, tu ne vas pas crier, mais il faut que ton interlocuteur comprenne bien les sons qui sortent de ta bouche. Très souvent, les élèves ont peur de parler et ils ont tendance à ne pas articuler et à parler à voix basse.

Il faut faire tout le contraire ! Il faut que tu articules bien chaque son de chaque mot et que tu ouvre bien la bouche pour prononcer tes phrases. Tu peux exagérer un peu les sons au début. C’est normal. N’aie pas peur. Tu n’es pas français(e). Ce n’est pas grave si ce n’est pas parfait. Avec le temps, tu parleras de mieux en mieux.




7. Parle avec un natif


Je te conseille de parler avec un natif. Ça peut être avec un ami, un collègue ou ton professeur de français. J’en profite pour passer le bonjour à tous mes élèves !

Si tu veux t’améliorer au niveau de la prononciation, c’est important que tu poses des questions à la personne avec qui tu parles. Demande-lui si elle te comprend bien, quels sont les mots que tu prononces mal ou que tu confonds. Si tu ne fais pas ça, tu ne pourras pas progresser parce que tu continueras à faire les mêmes erreurs. Donc, n’hésite pas à faire cet échange pour progresser un peu plus chaque jour.




🎁 BONUS


Je vais te donner un petit conseil BONUS. Il faut chanter ! 🎤

Chante beaucoup parce que ça fait du bien tout d’abord. Ensuite, quand on chante, on a tendance à imiter le chanteur et ça c’est super ! Ça te permet de copier l’intonation, d’acquérir un rythme plus rapide, de mieux enchaîner les sons et peut-être qu’un jour tu deviendras chanteur ou chanteuse en français !


 


Voilà ! J'espère que tu as bien aimé cette leçon ! 😀


🥰 Si tu souhaites soutenir mon travail en faisant un don, tu peux le faire juste ici et je te remercie du fond du cœur :


😎 Tu peux aussi devenir membre de ma communauté sur YouTube :



📖 Si tu veux progresser encore plus et encore plus vite, compte sur moi, je suis professeur de français pour les étrangers depuis 2012 et je donne des cours aux élèves du monde entier ! Tu peux m’envoyer un message et on mettra tout en place pour que tu parles et que tu écrives comme un Français (voire mieux) !



📩 Inscris-toi à ma newsletter gratuite pour ne rien rater :



N’oublie pas de partager cette leçon avec tous tes amis qui aiment la langue française ou qui veulent visiter la France !


À très bientôt pour d'autres leçons !!!


Guillaume, ton prof de français 😉

Commenti


bottom of page