top of page
  • TikTok
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

C'est parti !

Rechercher
  • Guillaume Posé

la négation NE PAS en français


 




1. L’origine de NE et de PAS

 

Tout d’abord, parlons de l’origine de la négation "NE + PAS". À l’époque, en fait, on utilisait seulement le mot "NE" pour former une phrase négative. On faisait comme dans les autres langues latines. Par exemple, on disait tout simplement :

Je ne parle anglais.

pour dire

Je ne parle pas anglais.

 

Mais avec le temps, on a voulu renforcer la négation qui était devenue trop faible et qui posait parfois des problèmes. Regardez cet exemple :


"On n’aime le fromage". et "On aime le fromage."


Ça se prononçait de la même façon et c’était un peu difficile de comprendre la phrase ! Mais maintenant, tout le monde comprend que c’est une négation parce qu’on utilise NE et PAS.

 

OK ! Mais pourquoi le mot "PAS" ?

 

Le mot "PAS" est le fait de mettre un pied devant l’autre pour avancer. Quand je marche, je fais des pas. Donc si je dis que "je ne marche pas", ça signifie que "je ne fais aucun pas". Donc, ce "PAS" négatif s’est ensuite généralisé. Il y avait d’autres mots négatifs. Certains ont disparu, d’autres sont restés, comme "ne…jamais" ou "ne…personne", mais c’est "NE…PAS" qui a remporté la grande bataille de la négation.

 

2. NE : facultatif ?

 

Mais alors, pourquoi conserver le mot "NE" ? Il ne sert à rien ! C’est vrai et d’ailleurs, au quotidien quand on parle, généralement le mot "NE" est rarement prononcé. Par exemple, on dit plus souvent "j’ai pas faim" que "je n’ai pas faim". Si tu veux vraiment parler comme un Français natif, tu peux retirer le mot "NE".

 

Mais pourquoi est-ce que les professeurs enseignent le mot "NE" et le prononcent plus souvent ? Il y a une bonne raison à ça. À l’oral, quand on veut être un peu plus sérieux, qu’on parle de la langue, de la religion, de la politique ou de l’éducation, on a tendance à prononcer plus souvent le mot "NE" parce qu’il est très correct. Mais si tu n’es pas dans ces situations, tu peux l’enlever… sauf dans certains cas !

 

En effet, à l’écrit, dans une situation formelle, je te conseille de garder le mot "NE" dans tes phrases négatives si tu veux être pris au sérieux. Par exemple, au travail, n’envoie jamais la phrase :

Malheureusement, je pourrai pas participer à la réunion.

Ce serait un peu bizarre et tu serais jugé négativement.

Il faut écrire :

Malheureusement, je ne pourrai pas participer à la réunion.

C’est pour le travail donc la situation est formelle. C’est sérieux et on doit garder le "NE".

 

Par contre, si tu envoies un message à ton ami, tu peux écrire :

Je pourrai pas aller au bar.

Comme c’est une situation informelle, pas de problème. C’est plus décontracté, donc pas besoin de mettre le "NE".

 

Mais il y a d’autres situations où on ne peut vraiment pas enlever le mot "NE" dans la négation. Observons ces deux phrases :

Tu ne peux rien faire.

Tu peux ne rien faire.


Ces deux phrases ont des sens différents.

Dans la première phrase, je dis que tu es impuissant face à cette situation. C’est la vie. Tu ne peux rien faire.

Mais dans la deuxième phrase, je te donne la permission de te reposer. Si tu es fatigué, tu peux ne rien faire.


La présence de "NE" et sa place dans la phrase changent tout. Donc tu dois le garder.

 

Vous voyez que le mot NE est important !

 

3. PAS : facultatif ?


Et le mot "PAS", est-ce que qu’il peut être facultatif ?

 

Tout d’abord, on retire obligatoirement le mot "PAS" si on a déjà un élément de négation comme "rien", "jamais", "aucun", "personne"… mais ça, tu le sais déjà. On dit :

Je n’ai rien fait.

et pas

Je n’ai pas rien fait.

Ce n’est pas juste ! Ce n’est pas correct !

 

Par ailleurs, nous pouvons voir la disparition du mot "PAS" dans la littérature avec certains verbes, dans un langage très recherché, même si ce n’est pas très fréquent. Par exemple :

Je ne sais comment faire pour vivre sans vous, mon tendre amour !

Mais ça, c’est dans les livres et dans des contextes spécifiques. Toi, n’enlève pas le mot PAS.

 

De plus, on retire "PAS" dans certaines expressions figées comme "N’importe quoi !" ou "N’empêche !".

 

"N’importe quoi !" veut dire "une chose qui n’est pas déterminée" ou "une chose absurde".

Par exemple :

J’ai acheté une Ferrari !

Tu dis n’importe quoi !

= Ce que tu dis n’est pas vrai ! C’est absurde !

 

L’expression "n’empêche" veut dire "cela n’empêche pas que" ou "malgré ça".

Par exemple :

Mes chats font plein de bêtises. N’empêche, ils sont mignons !

= Malgré ça, ils sont mignons !

 

En fait, parfois, on fait pire que ça ! On retire "NE" et "PAS" ! Par exemple, de manière familière, on dit souvent "T’inquiète !" pour dire "Ne t’inquiète pas !" Oui, c’est du n’importe quoi. Je sais. Et pour dire ça par message, on écrit "TKT".

 

4. Le NE explétif


On a beaucoup parlé de la négation, mais est-ce que tu sais que le mot NE peut ne pas être négatif ? Par exemple, cette phrase :

Vous êtes plus grand que je ne le pensais. 

Elle n’est pas négative.

 

Non ! C’est ce qu’on appelle le "NE" explétif. C’est vraiment étrange, mais ce "NE" explétif est joli et raffiné dans certaines constructions avec "moins que", "plus que" ou "mieux que" qui sont des comparatifs d'infériorité ou de supériorité. Mais il n’est pas obligatoire. Le NE explétif est donc joli, mais totalement inutile ! On l’emploie aussi dans d'autres situations qui ne seront pas traitées ici.

 

5. NE restrictif


Je pense qu’il vaut mieux expliquer un autre "NE" qui n’est pas une négation, mais une restriction : NE…QUE

En français, au lieu de dire SEULEMENT, on peut utiliser la structure NE…QUE qui est très courante.


Par exemple, au lieu de dire :

J’ai seulement 10 euros.

on dit plus souvent :

Je n'ai que 10 euros. OU J’ai que 10 euros. De manière plus décontractée.

 

Au lieu de dire :

Elle dort seulement 4 heures par nuit.

On dit plus souvent :

Elle dort que 4 heures par nuit.

OU

Elle ne dort que 4 heures par nuit. Dans un registre plus soignée.

 

Donc NE…QUE = SEULEMENT. Si tu veux parler comme un Français, remplace tes SEULEMENT par des QUE.

 

6. 10 expressions négatives très utilisées


Je voudrais aussi te montrer une chose importante. Nous, les Français, on adore utiliser des phrases négatives pour exprimer nos pensées. Oui, on est fous et on adore faire des choses comme ça. Voilà 10 expressions de ce genre qui sont super importantes et que tu dois absolument connaître.

 

Ce n'est pas donné ! = C’est cher !

ex : 10 euros le croissant ! C’est pas donné !

 

Ce n'est pas malin ! = C'est stupide.

ex : Tu vas au Canada sans manteau ? C’est pas malin !

 

Ce n'est pas rien. = Ce n'est pas négligeable.

ex : Il a étudié pendant 10 ans. C’est pas rien.

 

Ce n'est pas sorcier. = C’est facile.

ex : La langue française, c’est pas sorcier.

 

Il ne faut pas se gêner. = Continue. Vas-y. (Attention, c’est ironique.)

ex : Il prend mon ordinateur sans ma permission. Ben ! Faut pas se gêner.

 

Je ne dis pas non ! = Oui, je veux bien.

ex : Est-ce que je veux une pâtisserie ? Je dis pas non !

 

Je n’en reviens pas ! = Je suis vraiment surpris.

ex : Tu vas habiter à Toulouse ? J’en reviens pas !

 

Ce n’est pas brillant. = C’est vraiment nul.

ex : Valentin a écrit un poème, mais c’est pas brillant.

 

Il ne l’a pas volé. = Il l’a mérité.

ex : Fabrice roulait à 200 km/heure et il a été arrêté par la police. Il l’a pas volé.

 

Ce n’est pas mal.

Attention ! En fonction de l’intonation, ça peut vouloir dire une chose et son contraire. Écoute bien.

😒 Pas mal. = Il y a mieux, mais ça va.

🙂 Pas mal. = C’est bien !

🤩 Pas mal. = Super ! Bravo !

 

Et "pas mal" signifie aussi "beaucoup" ou "très". Regarde.

J’ai pas mal de travail, donc je suis pas mal fatigué.

C’est familier et dans ce cas, on n’utilise jamais "NE".


 

🥰 Si tu souhaites soutenir mon travail en faisant un don, tu peux le faire juste ici et je te remercie du fond du cœur :


😎 Tu peux aussi devenir membre de ma communauté sur YouTube :



📖 Si tu veux progresser encore plus et encore plus vite, compte sur moi, je suis professeur de français pour les étrangers depuis 2012 et je donne des cours aux élèves du monde entier ! Tu peux m’envoyer un message et on mettra tout en place pour que tu parles et que tu écrives comme un Français (voire mieux) !



📩 Inscris-toi à ma newsletter gratuite pour ne rien rater :



N’oublie pas de partager cette leçon avec tous tes amis qui aiment la langue française ou qui veulent visiter la France !


À très bientôt pour d'autres leçons !!!


Guillaume, ton prof de français 😉

Comentarios


bottom of page