top of page
  • TikTok
  • YouTube
  • Instagram
  • Facebook

C'est parti !

Rechercher
  • Guillaume PosĂ©

âŒđŸ˜± Ne fais pas ça en France !!!


 

TrĂšs souvent, quand on arrive dans un pays Ă©tranger, on essaye de s’insĂ©rer et d’agir comme les habitants de ce pays, mais malgrĂ© cela, trĂšs souvent, on a Ă©galement tendance Ă  agir comme si on Ă©tait dans notre propre pays et on peut faire des choses qui choquent. C’est pour cette raison que j’ai dĂ©cidĂ© de faire cette vidĂ©o. Elle est faite pour te montrer ce que tu ne dois pas faire en France afin d’éviter d’avoir des problĂšmes 😅 et surtout pour avoir une expĂ©rience vraiment agrĂ©able ici ! 😄


C’est parti pour les 15 choses à ne pas faire en France !



1. Rester Ă  gauche dans les escalators

Si tu restes Ă  gauche dans les escalators sans avancer, tu vas gĂȘner les gens qui veulent aller plus vite. En France, si tu ne bouges pas, tu restes Ă  droite, mais si tu avances, tu passes par la gauche. Fais bien attention Ă  ça pour ne pas te faire bousculer.




2. Demander une information sans dire "Bonjour ! Excusez-moi !"

Si tu es perdu dans la rue par exemple, tu ne peux pas aborder une personne directement et lui dire "OĂč se trouve la gare ? ".❌


Tu dois dire : "Bonjour ! Excusez-moi, vous savez oĂč se trouve la gare, s’il vous plaĂźt ? ".✅


Attention parce que si tu abordes la personne en disant juste "Excusez-moi ! ", elle peut penser qu’elle gĂȘne le passage et que tu veux passer (par exemple, parce qu’elle est Ă  gauche dans les escalators). Donc si tu veux un renseignement, tu dis "Bonjour ! " en premier.


Ah ! Et quand la personne te donne le renseignement, aprĂšs, n’oublie pas de lui dire "Merci beaucoup et bonne journĂ©e ! ". Ça fait partie de la politesse. 😉




3. Dire le mot "chatte"

La chatte, c'est la femelle du chat, l'animal.


â™‚ïžđŸˆ = un chat

â™€ïžđŸˆ = une chatte


Mais attention, on utilise rarement le mot "chatte". Tu dois te demander pourquoi. Eh bien, c’est parce que ce mot dĂ©signe les parties intimes des femmes et il est vulgaire ! Donc mĂȘme quand on a une chatte (l’animal), on dit "un chat", au masculin, pour Ă©viter les situations bizarres et ridicules. Je te donne un exemple. Imagine que tu es au travail et que tu parles avec tes collĂšgues de ton animal :


J’adore ma chatte. MĂȘme si elle perd beaucoup de poils, je la caresse tous les soirs parce qu'elle est trĂšs belle.


Si tu dis ça, tout le monde va rigoler !!! Je te promets ! 😂

Parce qu'ils vont imaginer autre chose que ton animal. 😅


Du coup, on a une astuce pour contourner cette situation un peu Ă©trange. Tu devras dire que tu as "un chat" et que "c’est une femelle". On va transformer ensemble la phrase prĂ©cĂ©dente :


J'ai un chat, c'est une femelle. J'adore mon chat. MĂȘme s'il perd beaucoup de poils, je le caresse tous les soirs parce qu'il est trĂšs beau.




4. Être en retard

En France, gĂ©nĂ©ralement, on aime respecter les horaires. Si tu es invitĂ© chez quelqu’un, il faut arriver Ă  l’heure. En fait, tu peux avoir jusqu'Ă  15 minutes de retard. On appelle ça "le quart d’heure de politesse" pour laisser le temps Ă  l’hĂŽte (la personne qui va te recevoir) de terminer la prĂ©paration de son repas et de ranger par exemple.


Mais attention, arriver avec 30 minutes de retard ou plus est vu comme un manque d’éducation. Bien sĂ»r, si tu as un gros problĂšme, tu peux arriver en retard, mais il faut prĂ©venir la personne avec un message ou un appel. 😉📹📞




5. Arriver chez quelqu'un les mains vides

En France, c’est trĂšs courant de demander Ă  la personne qui nous invite ce qu’elle veut qu’on apporte. GĂ©nĂ©ralement, elle te dira de prendre un petit truc Ă  manger, une bouteille de vin ou un dessert. Mais elle peut aussi te dire de ne rien apporter parce qu’elle se charge de tout. Ne la crois pas !!! Tu dois absolument arriver avec quelque chose.


Je te conseille d’apporter une bouteille de vin, des fleurs ou une boĂźte de chocolats. Si tu peux apporter une spĂ©cialitĂ© de ton pays, on sera encore plus heureux parce qu’on adore dĂ©couvrir les spĂ©cialitĂ©s du monde entier ! đŸ˜‹đŸ„˜




6. Refuser un débat

En France, on adore dĂ©battre, discuter, avoir un avis sur tout et n’importe quoi, mĂȘme si on n’est pas spĂ©cialistes du sujet. C’est trĂšs français de faire ça.

On aime beaucoup parler de la politique et des choses polĂ©miques. Donc, si on te demande ton avis, ne dis pas que ça ne t’intĂ©resse pas. Au contraire, entre dans le dĂ©bat et si tu n’es pas d’accord avec ton interlocuteur, ce sera encore mieux ! On va adorer dĂ©battre de ça avec toi. C’est ce qu’on veut !


En plus, tu auras l’occasion de pratiquer la langue. đŸ’ŹđŸ—šïž

Je pense que cet aspect culturel est vraiment intĂ©ressant parce que ça permet d’échanger et d’avoir l’esprit plus ouvert. C’est dans l’échange qu’on Ă©volue. Parfois tu auras l’impression que les gens se disputent, mais pas du tout. Ils veulent juste dĂ©battre. 😂




7. Être informel avec les inconnus

Ne fais jamais ça !!! C’est un manque total de respect. Tu ne peux pas tutoyer les gens. Tutoyer, c'est utiliser la deuxiĂšme personne du singulier pour s'adresser Ă  quelqu'un. C'est-Ă -dire, utiliser "tu", "s'il te plaĂźt", "toi". Dans mes vidĂ©os et ici sur mon blog, j’utilise "tu" parce que tu me suis et qu’on se connaĂźt. Avec mes Ă©lĂšves, c’est pareil, j’aime ce contact plus informel. Tu me vois souvent et je veux ĂȘtre proche de toi, mais dans la rue, tous les gens sont des inconnus. Du coup, tu dois les vouvoyer, t'adresser Ă  quelqu'un en utilisant la deuxiĂšme personne du pluriel. Tu dois dire "s’il vous plaĂźt", "excusez-moi", "monsieur", "madame"... Ce sera comme ça dans la rue, Ă  la pharmacie, Ă  la boulangerie, dans un magasin, dans un restaurant... bref, avec tous les gens que tu ne connais pas !

Petite exception : avec les enfants qui sont trĂšs jeunes, tu peux dire "tu".




8. Toucher les gens / Prendre les gens dans ses bras

Ne touche jamais les gens que tu ne connais pas. JAMAIS ! En France, on n’aime pas que des inconnus nous touchent. Je sais que dans certaines cultures, on est plus tactile et que c'est normal de toucher les gens pour demander un renseignement ou pour attirer l'attention d'une personne par exemple. Mais en France, on ne fait pas ça.




9. Parler fort

S’il y a une chose qu’on dĂ©teste en France, c’est la vulgaritĂ© et on associe le fait de parler fort Ă  la vulgaritĂ©. C’est un manque d’éducation. Parler fort, c’est ne pas avoir d’argument, ĂȘtre une brute ! Dans n’importe quel contexte, ne parle jamais fort et ne crie jamais. C’est trĂšs mal vu en France.




10. Confondre inviter et proposer


Attention, c'est une erreur classique chez les Ă©trangers.


PROPOSER = suggérer à quelqu'un de faire quelque chose avec toi

INVITER = suggérer à quelqu'un de faire quelque chose avec toi et c'est toi qui payes


Si tu dis que tu invites quelqu’un au restaurant, par exemple, ça signifie que tu vas payer pour cette personne !!! Bon, je pense qu’elle sera trùs contente, mais si tu invites beaucoup de personnes, ton portefeuille le sera un peu moins. 😂💾


En français, "inviter" signifie "proposer et payer pour l’autre". Si tu veux juste que tes collùgues ou que tes amis te retrouvent au restaurant pour manger avec toi, tu dois dire :


â–Ș Ça vous dit d’aller au restaurant ?

â–Ș On pourrait aller au restaurant, non ?

â–Ș On se fait un resto ?


Ça signifie que toutes les personnes vont se retrouver au restaurant et que chacun va payer pour ce qu’il choisit. Bien sĂ»r, si tu veux ĂȘtre gĂ©nĂ©reux, tu peux inviter tout le monde. 😉




11. S'asseoir directement Ă  une table au restaurant

En France, en gĂ©nĂ©ral, on doit attendre Ă  l’entrĂ©e du restaurant et le serveur vient nous voir pour nous proposer une table en fonction du nombre de personnes et de notre prĂ©fĂ©rence : en salle (Ă  l'intĂ©rieur) ou en terrasse (Ă  l'extĂ©rieur).


Donc, ne va pas t’asseoir directement Ă  une table quand tu arrives au restaurant. Parfois, les tables qui sont vides sont dĂ©jĂ  rĂ©servĂ©es et elles ne sont pas forcĂ©ment disponibles.




12. Dire "Serveur !" / "Serveuse !"

En France, la personne qui fait le service dans un restaurant s’appelle "le serveur" si c’est un homme et "la serveuse" si c’est une femme. Mais si tu veux appeler cette personne, ne dis jamais "SERVEUR" ou "SERVEUSE". C’est impoli de faire ça. Tu dois dire :


â–Ș S’il vous plaĂźt !

â–Ș Excusez-moi !


En mĂȘme temps, tu lĂšves lĂ©gĂšrement la main et voilĂ  !


Ici, tu peux dire directement "excusez-moi" parce que tu es assis et bien sĂ»r que la personne ne gĂȘne pas le passage comme je te l’avais expliquĂ© avant.


Une fois, j’ai vu un Ă©tranger faire "PSIUUUU " Ă  un serveur pour qu’il vienne prendre sa commande. đŸ˜± Le serveur n’était pas content... pas du tout mĂȘme parce que c’est le son qu’on fait pour appeler les animaux !




13. Dire "je veux" au restaurant

Tu es encore au restaurant. Le serveur arrive et il te demande ce que tu as choisi. Ne dis jamais "je veux...". Encore une fois, c’est impoli et trop direct. Si tu veux faire comme les Français, tu dois dire :


â–Ș Pour moi, ce sera un magret de canard, s’il vous plaĂźt.

â–Ș Je vais prendre un magret de canard, s’il vous plaĂźt.




14. Insulter nos fromages đŸ˜±

MĂȘme si nous, les Français, on adore dĂ©battre, attention, tu ne peux pas dire que nos fromages ne sentent pas bon et qu’ils sont mauvais. Le fromage, c’est sacrĂ© ! 🧀


En France, on a les meilleurs fromages du monde, donc mĂȘme si tu n’aimes pas vraiment le fromage, dis plutĂŽt que tu prĂ©fĂšres manger autre chose😬, mais ne dis jamais que les fromages français sont dĂ©gueulasses
 sinon, les gens vont te dĂ©tester😹. J’exagĂšre un peu
 mais attention quand mĂȘme ! 😅




15. Mettre de l'eau ou des glaçons dans ton vin đŸ˜±đŸ˜±đŸ˜±

Au restaurant ou chez un ami français, si tu fais ça, c’est la catastrophe nuclĂ©aire !!! Il se souviendra de toi comme "la personne qui a mis des glaçons dans son vin" ! 😂


En France, on ne met jamais de glaçon ou d’eau dans le vin. Tout comme le fromage, le vin est sacrĂ© ici ! Du coup, ça se boit comme ça, sans rien. Et toi, tu as dĂ©jĂ  mis des glaçons dans ton verre de vin ?




🎁Bonus


Erreur si tu es Ă  Toulouse - Ne pas dire "bonjour" et "merci, au revoir" au chauffeur de bus


VoilĂ  une autre erreur ! À Toulouse, quand tu montes dans le bus, tu dois dire « bonjour » au chauffeur et quand tu descends, tu dois lui dire « Merci ! Au revoir ! ». Bon, ça, c’est vrai pour Toulouse et pour quelques autres villes. À Paris, c’est moins vrai. Mais si tu viens Ă  Toulouse, tu verras que tout le monde dit « Merci ! Au revoir ! » au moment de descendre du bus. J’adore ça. Ça montre que tu considĂšres vraiment le chauffeur et que tu respectes son travail.


 

VoilĂ  ! J'espĂšre que tu as bien aimĂ© cette leçon ! 😀


đŸ„° Si tu souhaites soutenir mon travail en faisant un don, tu peux le faire juste ici et je te remercie du fond du cƓur :


📖 Si tu veux progresser encore plus et encore plus vite, compte sur moi, je suis professeur de français pour les Ă©trangers depuis 2012 et je donne des cours aux Ă©lĂšves du monde entier !

Tu peux m’envoyer un message et on mettra tout en place pour que tu parles et que tu Ă©crives comme un Français (voire mieux) !


đŸ“© Inscris-toi Ă  ma newsletter gratuite pour ne rien rater :

N’oublie pas de partager cette leçon avec tous tes amis qui aiment la langue française ou qui veulent visiter la France !


À trùs bientît pour d'autres leçons !!!


Guillaume, ton prof de français 😉

bottom of page